Boucles vidéos de corps nus en mouvement, en noir et blanc. Depuis 1995, les travaux du philosophe Laurent Goldring l’ont conduit à démontrer que le corps n’a jusqu’ici que très peu été vu ou montré. Ici, l'image n'est pas une représentation mais une prothèse, donc un organe. Ces vidéos ont eu un impact important dans l’émergence d’un nouveau corps dans le champ de la danse de la fin des années 90.


Laurent Goldring

Laurent Goldring, philosophe et plasticien, travaille depuis 1995 sur la représentation du corps en questionnant la domination actuelle de l’image analogique (photo, cinéma, vidéo) par la mise en évidence que le corps n’a jusqu’ici que très peu été vu ou montré. Son travail se poursuit aujourd’hui autour du portrait, et du paysage humain avec les mêmes attendus et les mêmes effets. Ces images ont intéressé de nombreux chorégraphes aux questionnements similaires. L’exposition monographique au centre Pompidou en 2002 a synthétisé cet apport.
En savoir +

Du jeudi 12 au samedi 28 janvier
Bakery Art Gallery - Bordeaux
Du mardi au samedi de 11h à 19h et sur rendez-vous
Gratuit

Inauguration de l’exposition – jeudi 12 janvier à 18h

Vidéo
Paris
Création 1997 - 2002


Soutien

Centre Pompidou - CND


Les Marches de l'Été
17 Rue Victor Billon
33110 Le Bouscat
Suivez-nous sur :
Facebook
Instagram
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0)5 56 17 03 83