Frau Troffea

Compagnie Samuel Mathieu

© Angélique Leyleire

Été 1518. Dans les rues étroites de Strasbourg, des dizaines de personnes dansent frénétiquement au rythme des tambourins, violes et cornemuses. Une épidémie du mouvement, un cortège de mort dansant où Frau Troffea, la première victime, devient le patient zéro de l’épopée.
Partant de ce fait historique troublant, Samuel Mathieu propose à Martin Mauriès un développement d’états de corps pluriels, opposés, harmonieux et contradictoires. Une succession de contraintes syncopées, une escalade d’attitudes à la fois sincères et sur jouées, inachevées et abouties ; un conflit de pensées, des corps, du verbe et de la danse. Une escalade qui offre un rythme évolutif, progressif et incessant, poussant l’interprète et l’idée à l’extérieur de leurs propres limites.


Samuel Mathieu

Après un parcours d’interprète auprès de divers chorégraphes comme Jean-Claude Gallotta ou Régine Chopinot, Samuel Mathieu élabore depuis 2001 sa propre approche de la danse, cherchant une écriture chorégraphique singulière, servant avec ses interprètes cette danse d’emphase qui lui est chère. Les spectacles de la compagnie tournent aujourd’hui en France et à l’étranger. En 2017, dans Guerre, Samuel Mathieu ouvre son propos aux arts du cirque et aux arts plastiques en mêlant l'œuvre d'Yves Klein aux enjeux de la scène. Après une première du solo Frau Troffea au Panama en 2019, il signe sa nouvelle création mêlant danse et sangles aériennes, Animal Sketching, à destination du jeune public en novembre 2020. La prochaine création, Saltarines, grand format réunissant dix interprètes où ballerines et saltarines se retrouvent pour une célébration des corps et du mouvement, est prévue pour l’automne 2022. 
ciesamuelmathieu.com

Martin Mauriès

Martin Mauriès entre en formation professionnelle en 2006 à Montpellier (Epse danse). En 2008, il intègre le Centre Chorégraphique National de Nantes, dirigé par Claude Brumachon et Benjamin Lamarche, pour de nombreuses créations et reprises de répertoire, et le Ballet Preljocaj au Centre Chorégraphique National d’Aix-en-Provence. Il collabore encore aujourd’hui avec ces deux compagnies mais aussi avec la compagnie Cube dirigée par le chorégraphe Christian Ubl ou encore R14, compagnie de Julien Grosvalet. À partir de 2015, il rejoint la Cie Samuel Mathieu pour les pièces Us-Band, R, Assassins, Guerre, Frau Troffea et travaille également sur la prochaine création de la compagnie prévue pour l’automne 2022, Saltarines.

Mercredi 18 janvier
La Manufacture CDCN - Bordeaux
20h

Danse
40 minutes
Toulouse
Création en 2019


Distribution

Conception & chorégraphie : Samuel Mathieu
Interprétation & chorégraphie : Martin Mauriès
Création musicale : Maxime Denuc
Conception création lumière : Arthur Gueydan 
Régie générale : Stan Bruno Valette
Administratrice : Anne Laval
Assistante à l’administration : Sophie Castaing
Chargée de diffusion : Nora Calderon
Photos : Angélique Leyleire

Production et soutiens

Production : Cie Samuel Mathieu
Coproduction et accueil studio : CCN Malandain Ballet Biarritz, Nouvelle-Aquitaine / Centre Chorégraphique National de Roubaix Hauts-de-France / La Place de la Danse – CDCN Toulouse-Occitanie
Soutien : Le Bateau Feu – Scène nationale, Dunkerque, Hauts-de-France
Cie Samuel Mathieu - Compagnie chorégraphique conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Occitanie, par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et par la ville de Toulouse. Elle est subventionnée par le Conseil départemental de la Haute-Garonne au titre du fonctionnement du dispositif NeufNeuf Plateforme et au titre de l’aide à la création. Elle a reçu pour plusieurs de ses pièces le soutien de l'Adami, de la SPEDIDAM, et celui de l'Institut Français pour ses projets menés à l’étranger. Elle est accompagnée pour sa diffusion par l’ONDA et Occitanie en scène.



Les Marches de l'Été
17 Rue Victor Billon
33110 Le Bouscat
Suivez-nous sur :
Facebook
Instagram
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0)5 56 17 03 83