Sabra et Chatila 

Afshin Ghaffarian / Cie des Réformances

© SZ Photographie

« Le contraire de l’amour n’est pas la haine mais l’indifférence ».
Création inspirée de l’œuvre de Jean Genet Quatre heures à Chatila, écrite après son passage en 1982 dans les camps de Sabra et Chatila à Beyrouth, et le massacre de près de 3000 palestiniens. Afshin Ghaffarian questionne le lien entre la vie des artistes/auteurs et leurs créations, mettant en résonance son parcours d’artistes en Iran, puis en France.


AFSHIN GHAFFARIAN / CIE DES RÉFORMANCES

La notion de réformances est née de l’association des mots « réforme » et « performance », auxquels la compagnie voulait redonner un sens à la fois plus large et plus précis, afin notamment de questionner les rapports de l’art et de l’artiste avec la société. Il s’agit au fond d’expérimenter une autre manière d’« entrer en performance », non seulement à travers les différentes formes d’expressions corporelles, mais aussi en concevant l’art comme quelque chose de fondamentalement uni à notre vie quotidienne. Comme une manière, non de résoudre, mais au moins de poser des questions qui concernent directement notre vie. Un art actif, en somme, qui nous transforme et ne se réduit pas à sa fonction purement esthétique ou divertissante.
Né à Mashhad en Iran, Afshin Ghaffarian commence en 1999 une formation théâtrale au “Kanoun-e-Honâr-e-Saba”. Ensuite il choisit de se former au métier d’acteur et obtient un diplôme de cinéma en 2003. C’est à l’université de Téhéran qu’il découvre la danse contemporaine. Passionné par cette discipline interdite dans son pays, il en acquiert les bases via internet, en visionnant les vidéos de chorégraphes (Pina Bausch, Martha Graham, Merce Cunningham…).
reformances.com/fr

Vendredi 27 janvier
MÉCA - Bordeaux
20h10

Danse, Théâtre
30 minutes
Étape de travail
Bordeaux

OARA NB 01
Avec le soutien de l'OARA


Distribution

Chorégraphie, mise en scène et conception : Afshin Ghaffarian
Interprètes : Julie De Bellis, Svantje Buchholz et Afshin Ghaffarian
Création lumière : Vincent Tudoce
Scénographie : Heiko Moennich
Musique originale : Mohammadreza Râd

Soutiens

Soutiens : Micadanses, La Mue – Karine Saporta, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig, OARA 


Les Marches de l'Été
17 Rue Victor Billon
33110 Le Bouscat
Suivez-nous sur :
Facebook
Instagram
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0)5 56 17 03 83